Les rapports Limousin-Aquitaine des origines à nos jours

Les rapports Limousin-Aquitaine des origines à nos jours par Maurice ROBERT

Il y a deux ans que le Limousin est entré en Aquitaine, non parce qu’il l’a décidé lui-même, mais parce qu’au prétexte d’une nouvelle décentralisation prétendue indispensable, on l’a décidé dans la sphère politique, d’une part pour réaliser des économies d’échelle et d’autre part pour constituer des régions qui devaient avoir la capacité de se mesurer, en Europe, à de plus grandes, plus efficaces, plus dynamiques ans le contexte de la mondialisation.

La conférence de Maurice Robert, chercheur en sciences humaines, ancien membre du Conseil Economique et Social du Limousin, représentant de notre région en qualité d’expert à la commission dite “du nom de la Nouvelle Région” constituée de 11 experts et 10 grands Elus, est l’occasion pour les limousins que nous sommes d’examiner deux ans après les effets de cette réforme vue du Limousin.

Maurice Robert se propose de nous donner une radiographie de la question en comparant tout d’abord les situations territoriales liées à l’histoire du des régions du Limousin et de l’Aquitaine, puis en analysant leurs différences et concordances économiques, sociales et culturelles, en examinant enfin l’état et le ressenti de leurs relations aujourd’hui.

Comment se présente aujourd’hui le fonctionnement de la Nouvelle Aquitaine, vu du Limousin? La création d’une méga-région ne correspondrait-elle pas finalement à un acte de recentralisation et n’entraîne-t-elle pas, contrairement au prétexte initial, un surcoût fonctionnel, une perte d’efficacité? Comment pourrait-il espérer être un élément utile et actif de la nouvelle région? Comment peut-il porter même une force de propositions?

Le but premier de cette conférence est la recherche ensemble de moyens positifs, de quelques leviers pour défendre et conserver les atouts qui sont les siens.

Amphi Clancier, Bfm de Limoges

×