Prix ARAL 2021/2022

Le PRIX ARAL sera remis pour la cinquième fois le 10 février 2022, à la Bfm de Limoges, à 16 heures, amphi Clancier. Il se divise en deux catégories : un Prix littéraire et un Prix documentaire. Pour organiser ce Prix, l’association a bénéficié du soutien de la Bfm (Pôle Limousin Patrimoine), et d’ALCA Nouvelle-Aquitaine Site de Limoges.

Le prix ARAL récompense l’auteur d’un livre qui met en valeur l’identité de la région, ses qualités, les richesses de son patrimoine. Il doit avoir été écrit par un auteur qui a des liens profonds avec le Limousin. La publication doit être récente (sur une période d’un an, de la fin novembre à la fin novembre de l’année suivante).

Le jury de l’ARAL s’est réuni le mardi 24 janvier pour choisir les deux Prix ARAL 2022 à partir des ouvrages sélectionnés dans chacune des deux catégories que l’on peut retrouver sur le site internet et la page facebook ARAL. Comme l’an dernier, il a retenu deux ouvrages qui avaient un lien avec le Limousin et faisaient preuve d’une qualité d’écriture originale.

 

La déclaration et la remise des Prix auront lieu en présence de Monsieur Philippe Pauliat-Defaye, des auteurs, des éditeurs.

Entrée libre avec respect des mesures sanitaires en cours.

 

Le jury a attribué :

 

Le Prix Document à Catherine Formet Jourde pour son livre : ROJAN, l’art d’imager la poésie du réel, éditeur Les Amis du Père Castor

Rojan

Le Prix littérature à Franck Bouysse pour son livre : Fenêtre sur terre, éditeur Phebus

Bouysse

Une mention “Découverte du Patrimoine»  : Le Moulin du Got

La mention sera remise à Monsieur Procop, Président et à Martine Tandeau de Marsac, trésorière, et présidente de l’association «Connaissance et Sauvegarde de Saint Léonard»

Moulin 1

 

Rapide présentation Prix et Mention

 

Catherine Formet Jourde pour son livre : ROJAN, l’art d’imager la poésie du réel

Ce très bel album dans sa forme et son contenu met en valeur un véritable patrimoine international conservé en Limousin aux Archives du Père Castor. Catherine Formet Jourde en rendant hommage à Rojan s’appuie avec une grande rigueur d’historienne sur les collections de la médiathèque du Père Castor de Meuzac. L’iconographie met bien en lumière la finesse du style et la beauté des couleurs de l’oeuvre graphique de Feodor Rojankovski, dit Rojan. Ce livre agréable à lire et à feulleter rappelle aussi à quel point la littérature pour les enfants est un art.

Franck Bouysse pour son livre : Fenêtre sur terre

Ce livre est un bel hommage à la Corrèze, à ses paysages et ses habitants. L’écriture toute en simplicité touche au cœur le lecteur. Les échos entre les textes et les photos sont harmonieux, subtils. Il s’agit d’un recueil de textes brefs et intimes dont la tonalité principale est poétique. Le Limousin est une fois de plus la source de cette écriture nouvelle, éloignée dans son dépouillement de l’écriture romanesque. Fenêtre sur terre puise sa source dans un lieu d’origine source de la parole et dans une expérience singulière et intime.

Le Moulin du Got de Saint Léonard, mention patrimoine 2022

Madame Martine Tandeau de Marsac dans Les moulins à papier : autour de Saint-Léonard-de Noblat a retracé l’histoire des moulins à papier dont la mémoire perdure dans le dernier moulin en activité de la région,  le Moulin du Got réhabilité et ouvert au public depuis 2003. Il fabrique et transforme des papiers atypiques. En utilisant les gestes et le matériel des siècles passés, les artisans du Moulin fabriquent du papier à la main et du carton sur une machine du XIXe siècle, la plus vieille machine à papier en fonctionnement en France.